18 activités minute à faire dans la nature (sans aucun matériel)

Le printemps est là, le soleil nous réchauffe et les petites fleurs montrent le bout de leur nez dans les jardins et sur les bords de chemins. L’occasion pour moi de rédiger un article qui traine depuis des mois sur ma « to do » liste : les activités à faire dans la nature. Je ne parle pas de construire une cabane ou un moulin à eau, mais ces petits jeux qui se font avec 30 secondes, une plante et… c’est tout !

Des idées d'activité nature à faire avec les enfants : une plante, 30 secondes et c'est tout !

Je vous l’ai déjà dit à plusieurs reprises, je ne suis pas bonne jardinière mais j’aime néanmoins la nature. Ma façon à moi de passer ce goût de la nature à mes enfants c’est donc plutôt le jeu. Ces jeux m’ont été transmis par mon père et ma mère pour la plupart, par les copains d’école pour quelques autres. En voici 18, tout droit venue de mon enfance en Picardie !

Les activités avec des fleurs

J’aime mieux les fleurs en terre que les fleurs coupées mais les enfants adorent cueillir des fleurs des champs (ou celles des massifs communaux si on ne les surveille pas ^^). Voici quelques activités que je faisais enfant, et que je fais avec mes enfants, et quelques fleurs…

  • Faire une couronne ou un collier de pâquerettes

couronne paquerettes tuto

On fait une petite cueillette de pâquerettes (ça marche aussi avec d’autres fleurs), on entaille le bas de la tige de l’une pour y faire passer l’autre et on continue jusqu’à former une couronne.couronne fleurs

  • Faire des pâquerettes à 2 têtes

C’est une activité que j’adorais faire quand j’étais petite. On cueille 2 pâquerettes. On coupe la tige de l’une à ras de la fleur et on enfonce délicatement la tige de l’autre à la place. Ça donne une pâquerette mutante à 2 têtes, reste à deviner laquelle est la vraie !

paquerettes 2 tetes

  • Jouer à « il m’aime, un peu, beaucoup… » avec des pâquerettes toujours

Très connue, effeuiller les pâquerettes est une activité printanière indémodable !

effeuillage paquerettes

  • Deviner si les copains aiment le beurre avec un bouton d’or

Il faut 2 éléments pour jouer à ce jeu : des boutons d’or et du soleil. On place la fleur sous le cou d’un copain en demandant « Est-ce que tu aimes le beurre ? ». Si sa peau a un reflet jaune c’est qu’il aime le beurre.

bouton or beurre

Ce jeu ne sert carrément à rien mais il amuse beaucoup les enfants (donc il est utile !).

  • Transformer les coquelicots en danseuse

Le coquelicot est tellement jolie avec sa couleur flamboyante. Quand j’étais petite j’adorais en retourner délicatement les pétales vers le bas pour transformer les fleurs en danseuse.

champ coquelicot

A noter toutefois, le coquelicot se fait plus rare à cause des herbicides employés dans l’agriculture. Pensez à recueillir quelques graines et à les planter près de chez vous avant d’en prendre toutes les fleurs.

  • Faire des fusées avec des fleurs de plantain lancéolé

Les fleurs de plantain sont « lourdes », aérodynamiques et leur tige est solide, ce qui en fait des candidates parfaites pour les fusées.

plantain fusee

On cueille une de ces fleurs avec une bonne longueur de tige, on entoure le haut de la tige avec le bas (voir ma photo) et on remonte d’un coup sec. Cela propulse la fleur en l’air et c’est très amusant.

  • Se faire un nez trompette avec une fleur de liseron

Quand j’étais en CE2, il y avait une grande citation sur la porte de la bibliothèque scolaire : « C’est en lisant qu’on devient liseron »… Ça nous amusait beaucoup. Mais le mieux était quand même de faire des concours de nez avec les fleurs de liseron. Il suffit de cueillir une fleur, mettre son nez dedans et inspirer doucement. On lâche la fleur qui tient tout seul. Celui qui tient le plus longtemps à gagné !

  • Faire un (mini) pétard avec un pétale de rose

On est plus dans le jardin que dans la nature sauvage mais faire claquer des pétales de rose c’est très amusant aussi. Il suffit de faire un puits avec sa main, de poser une grosse pétale de rose pour couvrir le trou et de taper un petit coup sec avec le plat de son autre main. Le pétale se fend et on entend un petit « clac » sympathique. C’est mieux de faire ça avec les pétales déjà au sol même si c’est tentant de dépouiller les rosiers du jardin.

Les jeux avec des feuilles ou des graines

A part, le sifflet pour lequel c’est ma mère l’experte, ce sont des jeux auxquels je jouais surtout avec les copains. Les érables sur le chemin de l’école et les tilleuls dans la cour, nous occupaient bien. Je montre ces jeux à mes enfants dès que possible, ils sont surtout fans du gaillet gratteron (moi aussi j’avoue !).

  • Souffler sur les aigrettes de pissenlits

Une activité ultra-connue et amusante à tout âge. Quand les enfants étaient trop petits pour souffler correctement, je leur faisais secouer le pissenlit très fort pour éparpiller les graines.

pissenlit

Parfois, ils s’amusent à shooter dedans aussi…

  • Faire une bataille de gaillet gratteron

On n’a pas tous du gaillet gratteron autour de chez soi mais quand on en a qu’est-ce qu’on s’amuse ! Cette plante s’accroche à tout, on peut en cueillir des bouts et les coller dans le dos des parents l’air de rien : mieux qu’un poisson d’avril. Et le must : elle fait des petites boules auto-agrippantes à se lancer dessus :)

  • Siffler avec un brin d’herbe

On en prend un bien gros (attention aux bords coupants), on le coince « de profil » entre ses 2 pouces et on souffle dedans. Ça siffle fort !

siffler herbe

Juste pour le plaisir une vidéo où on entend bien comme Mr Y. (3 ans à l’époque) adore ça.

  • Jouer à poule ou coq avec des paturins des près

Quand on trouve des épis de graminés au bord du chemin, on peut jouer à cette alternative de « pile ou face ». Il suffit de remonter 2 doigts serrés autour de la tige jusqu’en haut.

poule ou coq

Si les graines ainsi cueillies forment une boule sans rien qui dépasse c’est poule, s’il y a une « queue » qui dépasse alors c’est coq.

  • Lancer des hélicoptères avec les graines d’érable ou de tilleuls

Les graines d’érable et de tilleuls sont amusantes quand elles tombent de l’arbre : elles tournent et se déplacent plus facilement dans le vent (très efficace, l’érable derrière chez nous fait des petits devant la maison). On peut les ramasser et les lancer pour les voir voler une 2ème fois (puis une 3ème, une 4ème, une 5ème….)

  • Faire des araignées avec des feuilles de tilleuls

Les grosses feuilles de tilleul sont faciles à déchirer : parfaites pour faire des « araignées ». Il suffit de retirer toute la feuille pour ne garder que les grosses nervures qui seront autant de pattes pour aller chatouiller les copains.

feuille tilleul

J’imagine que ça marche avec d’autres arbres aussi.

  • Se faire un nez crochu avec les graines d’érable

Les graines d’érable savent bien voler mais elles sont aussi très amusantes à se coller sur le nez. On ouvre doucement la graine (l’extrémité plus lourde de l’hélicoptère) et on se la colle à cheval sur l’arrête du nez. La parti « ailée » de la graine (oui je manque cruellement de vocabulaire) pointe ainsi sur notre nez nous transformant en mélange de sorcière et de Pinocchio.

graines erable

  • Faire des maracas avec des capsules de pavot

Non je n’ai rien fumé je vous rassure. Le pavot fait de très jolies fleurs, au milieu desquelles se trouvent une capsule qui contient les graines. Quand elles sont bien sèches elles tintent gentiment comme des maracas dans leur capsule.

maracas pavot

Le coquelicot est une espèce de pavot, mais les grosses fleurs de pavot font de meilleures maracas.

  • Faire croire qu’on touche une ortie sans se piquer

C’est une blague à faire avec des enfants assez grands pour qu’ils ne foncent pas tête baissée sur un bouquet d’orties urticantes. Les orties à fleurs ne piquant pas, on en cueille une, on lui enlève les fleurs pour la faire passer pour une vraie ortie. Mes garçons aiment bien faire cette blague à leur père (qui fait semblant de les croire super forts).

  • Chercher des trèfles à 4 feuilles

Enfin, pour occuper les enfants un moment, on peut aussi chercher des trèfles à 4 feuilles dans le jardin ou au bord des chemins… C’est plus long et pas garanti ! ;)

J’espère que ces idées vous auront inspiré. Surtout pensez à partagez vos jeux dans la nature avec nous en commentaires ! Je serai ravie d’en connaître encore plus.

C’était ma participation au rendez-vous nature du blog Ma p’tite tribu.

logo nature ptite tribu

Ne partez pas sans vos activités à imprimer, c'est cadeau !
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *