Apprendre à lire la musique en s’amusant avec le jeu Drôles de notes

J’adore la musique et pourtant je ne sais pas en jouer (à part quelques airs à l’oreille avec 3 doigts sur mon synthé). Mes loustics adorent la musique aussi, on ne rate pas une occasion d’aller voir un concert (quel que soit le genre musical tant que c ‘est adapté aux enfants), chacun a sa radio-CD dans sa chambre depuis bien longtemps et ils ont un panier plein d’instruments à disposition. Mr T. veut apprendre à jouer de la guitare, ce sera chose faite à partir de la rentrée prochaine et Mr Y. aime bien jouer sur mon synthé. Mais ce qui n’intéresse pas grand monde c’est le solfège… (bizarre non ? ^^).

Alors quand j’ai été contactée par le créateur d’un jeu de cartes pour apprendre le solfège de manière ludique j’ai tout de suite été intéressée ! Si on peut apprendre à lire une partition en s’amusant : quelle joie ! Pour ce nouveau rendez-vous de A tout bout d’chant, je vous présente donc « Drôles de Notes« , le jeu pour apprendre les notes de musique en s’amusant.

Un jeu qui permet d'apprendre à lire les notes de musique facilement, en s'amusant ! A découvrir pour les apprentis musiciens.

Qu’est-ce que Drôles de notes

Drôles de notes est donc un jeu de cartes pour apprendre le solfège en s’amusant. Il se joue à 2 ou 3, avec toujours un adulte (qui va l’air de rien faire dire les notes aux enfants afin que ceux-ci les apprennent sans même y porter attention et, surtout, qui va perdre la partie pour le plus grand plaisir des petits !).

C’est un jeu basé sur le principe de la défausse de cartes : celui qui pose toutes ses cartes a gagné.

droles de notes contenu

Le jeu a été conçu par Alain Stoffen, professeur de piano passionné par la pédagogie musicale. Issu d’une famille avec une culture du jeu de société, Alain a eu l’idée de concevoir un outil pédagogique pour rendre l’apprentissage de la musique plus sympathique et facile : un jeu de cartes autour du solfège.

C’est bien connu : le solfège c’est chiant (n’ayons pas peur des mots). Mr T. commence seulement cette année, très tranquillement (il découvre les portées, les clés de sol et de fa etc.) et ce n’est pas ce qui le passionne le plus. J’ai moi-même des souvenirs peu glorieux des cours de solfège au collège. J’aimais pourtant la musique, j’étais motivée pour apprendre à lire les notes mais je n’ai jamais su aller plus loin que le déchiffrage… Manque d’intérêt et de pratique.

Maintenant j’essaie de me mettre au piano mais faute de savoir lire les portées rapidement, ça n’avance pas assez vite pour moi et ça m’agace (je suis d’un naturel siiiii patient ha ha ha). Bref, je compte bien sur ce jeu pour apprendre à lire une portée plus rapidement !

Comment joue-t-on à Drôles de notes

Il y a plusieurs niveaux de jeux : on commence par jouer avec des cartes simples en clé de sol ou en clé de fa et, avec l’expérience, on pourra jouer avec toutes les cartes. Un petit point en bas de chaque carte indique le niveau de 1 à 4.

En clé de sol, le niveau 1 permet de jouer avec les notes de do à sol. Plus les enfants maîtrisent, plus on va pouvoir ajouter des notes. Pour l’instant nous nous en sommes tenus au niveau 1 avec mes petits loups.

droles de notes niveaux

Nous avons joué des parties simples Mr T. et Mr Y. faisant équipe contre moi.

On commence par trier ses cartes, face visible. Rien que ça, présente 2 gros avantages à ça de mon point de vue :

  • C’est plus simple pour les petits de jouer avec les cartes sur la table, donc Mr Y., 5 ans, a pu facilement jouer avec nous
  • C’est déjà l’occasion d’apprendre à repérer les notes sur la portée : on compare pour mettre les mêmes notes ensemble.

On profite de l’occasion pour nommer les notes que l’on a, et tout au long du jeu on nommera celle que l’on pose. C’est ainsi que ça va rentrer l’air de rien dans nos têtes (je dis bien nos puisque je suis au niveau déchiffrage aussi).

Ensuite on retourne une carte de la pioche et on va pouvoir jouer dessus chacun son tour, en posant la même note, celle juste au-dessus ou celle juste en-dessous. Si on ne peut pas jouer : on pioche. Celui qui a posé toutes ses cartes le 1er a gagné !

L’autre aura des points de pénalités selon la valeur de sa carte (là encore il faudra lire les notes pour savoir).

L’enfant et l’adulte ne sont pas au même niveau puisque les enfants ont droit à 4 jokers qui leur donnent un gros avantage s’ils s’en servent bien

droles de notes joker

Autant dire que l’adulte perd souvent ce qui va beaucoup amuser les enfants et leur permettre d’activer la gymnastique de lecture des notes en permanence sans s’en rendre compte.

Une fois que les règles de jeu sont bien acquises, on peut introduire des cartes maudites pour rendre le jeu plus amusant encore au moment du décompte des points de pénalités.

Je suis convaincue des vertus du jeu pour apprendre et je suis sincèrement ravie de pouvoir proposer ce jeu à mes 2 loustics pour qu’ils apprennent tranquillement le solfège sans prise de tête.

Si vous êtes intéressés par ce jeu, vous pouvez le commander directement sur le site d’Alain en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous.
banniere droles de notes


Ce mois-ci côté musique, vous pouvez retrouver également un joli livre-CD de comptines anglaise chez Maman Nougatine.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ne partez pas sans vos activités à imprimer, c'est cadeau !
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *