Mes versions du gravity cake

Pour ses 6 ans, je vous en ai déjà parlé, Mr T. a voulu un anniversaire sur le thème des couleurs. L’idée lui est venu après avoir vu un gravity cake sur internet (je plaide coupable). Il voulait que toute la thématique corresponde au gâteau (comme l’année dernière avec Astérix) donc nous sommes partis sur un anniversaire haut en couleurs !gravity cakeNous faisons toujours 2 anniversaires : celui avec la famille, pour lequel nous avons fait une invitation pleine de gommettes (ici) et celui avec les copains, pour lequel j’ai créé une invitation cocotte en papier (vous pouvez la télécharger pour l’imprimer ici).
Deux occasions de se prendre la tête faire avec amour un gravity cake !

Le nécessaire pour faire un gravity cake

Pour le 1er Gravity cake, j’ai suivi la formule classique :

  • 2 gâteaux ronds (un chocolat, un au yaourt à la framboise) pour avoir une belle hauteur,
  • de la ganache pour faire la « colle » (chocolat noir fondu+ crème fraîche),
  • des gâteaux type Finger (2 boîtes),
  • des M&M’s (2 paquets normaux),
  • une paille et un pic à brochette,
  • une feuille de papier essuie-tout (ou autre).
  • De la patience… beaucoup !

Honnêtement, ce n’est pas un gâteau simple à réaliser mais il en jette quand même (et les étoiles dans les yeux de mon loustic, ça n’a pas de prix !).

Mes 2 versions de ce gâteau coloré

Je vous fais la formule rapide :
On colle les 2 gâteaux l’un sur l’autre avec de la ganache au chocolat et on recouvre cet assemblage de ganache.gravity cake nappageOn colle des Finger sur tout le tour sauf une part (à peu près).gravity cake fingers

On enfonce le pic à brochette au milieu du gâteau et on enfile une paille dessus.

On dépose des M&M’s sur le bord non couvert de biscuits et jusqu’à la paille (il faut que ça ait l’air naturellement tombé d’un paquet : une coulée de bonbons). gravity cake bonbonsEt, enfin, on attaque la montée sur la paille.

Mes conseils pour ne pas jeter le gâteau et tous les bonbons par la fenêtre :

  • Utiliser du chocolat noir fondu sans crème fraîche (ou peu), ça colle mieux je trouve
  • Avoir du temps afin de pouvoir attendre qu’un 1er rang de bonbons soit bien accroché (chocolat durci) pour en ajouter dessus
  • Essayer de coller les bonbons d’un côté de la paille à l’horizontal et quand le chocolat a durci, faire l’autre côté toujours à l’horizontal. Glisser la paille sur le pic une fois que tout est bien fixé.

Quand tous les bonbons sont en place, mettre la feuille de papier essuie-tout dans le paquet de M&M’s pour donner l’impression qu’il est plein et le glisser sur le haut de la paille.gravity cake dessusComme j’avais acheté un format familial, j’ai dû recouper le paquet pour pas que ce soit trop grand et que l’on voit l’intérieur (c’était vraiment disproportionné). Il fallait bien autant de bonbons mais un paquet plus petit.gateau suspenduPour ma 2ème version, celle pour les copains, j’ai fait quelques variations :

  • Gâteau plus petit parce que je savais que les enfants ne mangeraient pas grand-chose. J’ai donc fait un cake parce que je n’ai pas de petit moule rond permettant d’avoir suffisamment de hauteur.
  • Mini-Smarties à la place des M&M’s parce que Mr T. a découvert qu’il n’aimait pas les M&M’s et que je me suis dit que des petits Smarties tomberaient moins vu qu’ils sont plus légers !

Même principe que le précédent avec un collage uniquement au chocolat fondu et réalisé à l’horizontale.gravity cake smartiesLes enfants étaient ravis de se gaver de Smarties ! Et comme prévu, il nous restait du gâteau ;). Pour voir les activités que nous avons fait sur le thème des couleurs, c’est par .

Je vous invite également à aller voir le gravity cake tout rose de ma copine Vassilia. Si, vous aussi, vous avez testé ce cake, n’hésitez pas à partager vos photos avec nous !

Enregistrer

Enregistrer

Ne partez pas sans vos activités à imprimer, c'est cadeau !
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *